dimanche 15 mars 2009

L’Outre-Mer a-t-il déçu les Français ?

Un sondage observe une baisse de l'indice de sympathie

La situation dans les départements d'outre-mer préoccupe les Français.
La
crise dans les Antilles et l'appel à la grève générale à La Réunion arrivent en tête des événements politiques qui les ont frappés ces dernières semaines, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro.

68 % estiment que le conflit devrait s'arrêter » aux Antilles
« compte tenu des négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux,
contre 29 % que ne voient pas de raison pour que la crise s'arrête. Une opinion partagée quelle que soit l'étiquette politique, de la gauche non socialiste (55 %) aux partisans de Jean-Marie Le Pen (78 %).

Les appréciations des « concessions du gouvernement pour mettre fin au conflit » en Guadeloupe diffèrent, en revanche.
65 % des Français les jugent « normales » contre 33 % qui les trouvent « excessives ».
Mais c'est principalement chez les partisans de Nicolas Sarkozy que l'on affiche cette position, puisque 52 % d'entre eux trouvent que le pouvoir a trop lâché aux grévistes. À gauche, en revanche, on approuve ces concessions à 82 %.


La crise a modifié la perception des Français sur les DOM
59 % jugent encore que « les départements d'outre-mer sont un atout pour la France ». Mais ce chiffre indique un net recul de 9 points depuis le dernier sondage sur le sujet il y a un mois.
38 % des Français jugent que « les DOM sont un poids pour la France, car ils coûtent trop cher », une proportion qui : en hausse de 6 points.
Si à gauche on se montre attaché aux DOM à 80 % des partisans socialistes qui les considèrent comme un atout,
seulement 57 % affichent cette position chez les partisans de la majorité.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):