mardi 16 octobre 2012

L'élue EELV Florence Lamblin vend aussi des sex-toys

Les réunions "sex-toy" au siège d'Europe Ecologie-les Verts ?

La blanchisseuse d'argent sale est aussi une coquine

L'écologie mène à tout
Florence Lamblin, l'élue écologiste mise en examen dans une affaire de blanchiment d'argent, est aussi actionnaire d'une société de vente en ligne de sex-toys écolo, révèle Paris Match.


L’écologie "doit être festive et non culpabilisante "affiche le site. 
On y trouve des sex toys "garantis sans phtalates, solides et durables", des lubrifiants bio "sains, et efficaces" ou encore des huiles et "bougies de massages 100% naturelles".

Il n'y a pas de honte à se faire du bien.
C'est pour les autres, les contraintes et les oukases des écolos radicaux... 


1 commentaire :

  1. On découvre avec ravissement ce nouvel ouvrage : "Martine reçoit sa commande de sextoys".
    Il parait qu'il va sortir un tome 2 : " Martine joue avec ses petites amies. "
    Préface de la maire de Lille selon des rumeurs mal fondées. ? Tenez-nous au courant

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):