POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 1 février 2017

Elysée : Hollande reçoit des handballeurs condamnés pour match truqué

Recevra-t-il aussi les journalistes du Canard enchaîné, truqueurs de la Présidentielle 2017 ?

Karabatic et quinze autres prévenus étaient en attente de leur jugement en appel
Nikola Karabatic, son fils Alek et François Hollande, président de la République lors de la réception de l'équipe des France de Handball, championne du monde, au palais de l'Elysée à Paris, le 30 janvier 2017, au lendemain de sa victoire en finale de la coupe du monde contre l'équipe de la Norvège.

Le joueur de Montpellier avait été condamné à 10.000 euros d’amende en première instance en 2012, mais avait échappé à la prison. Comme le savait le président Hollande, le procès en appel de Nikola Karabatic et de quinze autres prévenus a débuté le lundi 21 novembre 2016 au matin à Montpellier pour des paris liés à un match présumé truqué en 2012, qui avait valu à l’icône française du handball une amende de 10.000 euros pour escroquerie en 2015.
En première instance, en juillet 2015, le tribunal correctionnel de Montpellier avait reconnu coupables seize prévenus, poursuivis pour escroquerie ou complicité d’escroquerie, et leur avait infligé des amendes allant de 1 500 à 30 000 euros. Aucune peine de prison n’avait été prononcée, contrairement aux réquisitions.

Des paris de 100.000 euros
Le cœur de l’affaire porte sur des paris passés à hauteur de plus de 100.000 euros et à la cote de 2,9 contre 1 sur le résultat à la mi-temps d’un match disputé et perdu en mai 2012 par le club mené par Nikola Karabatic, Montpellier, face au club de Cesson. Montpellier était alors déjà sacré champion de France, tandis que Cesson, commune de moins de 10.000 habitants de Seine-et-Marne, tentait d’éviter la relégation en division inférieure.

Résultat de recherche d'images pour "Hollande Karabatic"Les prévenus sont accusés d’avoir "trompé la société Française des jeux" (FDJ) pour "la déterminer à remettre une somme totale de l’ordre de 300.000 euros aux gagnants". Or, Nikola Karabatic (recto à droite, ci-contre) est notamment accusé d’avoir fait miser par sa compagne la somme de 1.500 euros sur la défaite de Montpellier à la mi-temps.
La Française des jeux - une entreprise publique détenue à 72 % par... l'État français, la Ligue nationale de handball, Montpellier Handball, Montpellier agglomération Handball et la Fédération française de handball étaient parties civiles. Les prévenus encouraient cinq ans de prison et 375.000 euros d’amende, ainsi que l’interdiction pendant cinq ans d’exercer l’activité professionnelle ayant permis l’infraction.

"On a voulu faire tomber Nikola", clame des complotistes
Son frère Luka avait été condamné à 15.000 euros d’amende ; leurs compagnes Géraldine Pillet et Jennifer Priez, dont la désinvolture, voire l’arrogance, avait fortement agacé le tribunal, à 10.000 euros d’amende. En appel, les deux couples étaient cette fois défendus par Me Philippe Nemausat et Me Jean-Marc Darrigade.
Boucs émissaires présentés comme les pivots de cette affaire de trucage, le joueur serbe Mladen Bojinovic et le buraliste Nicolas Gilet avaient été condamnés aux amendes les plus élevées en première instance, soit 30.000 euros.

Antisemitisme de Didier Dinart et 
Nikola Karabatic à Londres en 2012
Nikola Karabatic et deux autres joueurs, le Slovène Dragan Gajic et le Tunisien Issam Tej, ont toujours nié avoir parié. Leurs co-prévenus ont reconnu en revanche l’avoir fait sur des "critères sportifs" pour "faire un peu de fric", sans volonté, ont-ils assuré, de truquer la rencontre. Primates inconscients du dommage occasionné à Cesson, ses joueurs et la commune entière.

"On a voulu faire tomber Nikola Karabatic", avait assuré la défense en première instance. Et son frère et sa compagne n’avaient eu de cesse de disculper le double champion olympique et triple champion du monde et d’Europe.

Antisémitisme de Dieudonné
 et Noah
Agé de 32 ans, le joueur, de père croate et de mère serbe, arrivé en France à l’âge de 4 ans, et passé par le centre de formation de Montpellier, a été désigné à deux reprises, en 2007 et 2014, meilleur joueur de la planète. Ce qui autorise quelques libertés avec l'éthique ! Notamment des jeux antisémites (ci-dessus à gauche), également pratiqués par Dieudonné et Noah (ci-dessus à droite).

Le président Hollande fait néanmoins venir les condamnés à l'Elysée

Sans attendre la décision de la cour d’Appel de Montpellier attendue pour le mercredi 1er février, le président déserteur a organisé la réception des champions du monde à l’Elysée, dès le dimanche 29 janvier.
Nikola Karabatic et l’équipe de France de handball, le 30 janvier, à l’Elysée, au lendemain de leur sixième sacre mondial.
Bon enfant, le tribunal a également attendu la fin de la tournée des plateaux télévisés pour rendre son jugement. Ce qui n'empêche pas les media partisans de prétendre , à la suite de Philippe Nemausat, l’avocat du joueur qu'ON a voulu "atteindre la montagne Karabatic" afin "d’assurer la couverture médiatique" de l’affaire.
Dans sa plaidoirie, Thierry Herzog, avocat de la Française des jeux, partie civile, avait pourtant dénoncé "des méthodes de voyous".

Voir d'ailleurs ci-dessous le comportement des invités de Hollande, joueurs et entraîneur, dans les studios de L'Equipe TV, en 2012, quand s'exprime l'"euphorie" destructrice des démonteurs et noter que la table commence à se soulever à droite, du côté d'Onesta, l'entraîneur, qui dirige la manoeuvre:
L'entraîneur conduit les opérations (flèche rouge)
et le capitaine Karabatic participe activement (flèche bleue)
Résultat de recherche d'images pour "video karabatic demonte studio L'Equipe TV"
Résultat de recherche d'images pour "video karabatic demonte studio L'Equipe TV"

Savoir dans quel état les Experts ont laissé les salons de l'Elysée...

Ce qui importe pour l'heure, c'est surtout de savoir si Hollande a inscrit à son agenda la réception des journalistes démonteurs de la Présidentielle 2017.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):